Lycées • Aménagement numérique • Lycéen

Lycées connectés : du très haut débit et des services en ligne sur tout le territoire

Mis à jour le

La Région Nouvelle-Aquitaine met en place un réseau très haut débit sécurisé pour l’ensemble des établissements du territoire ainsi qu’un accès à une offre d'hébergement de services. Cet investissement doit garantir à tous les élèves et personnels l’accès à un service de très haute qualité adapté aux nouveaux usages numériques.

Lorsqu’en 2016, La Nouvelle-Aquitaine est née de la fusion de l’Aquitaine, du Limousin et du Poitou-Charentes, le Président Alain Rousset promettait de « Faire région ensemble ». Exemple concret de cette lourde tâche, permettre l’accès des 296 lycées et établissements de la Région à un réseau très haut débit quel que soit leur taille et leur localisation. Afin de permettre l’égalité entre les élèves, qu’ils soient scolarisés en milieu rural ou dans les métropoles régionales, un plan d’investissement de plus de 12 millions sur 4 ans a été voté par les élus. Le déploiement est en cours et doit s’achever mi 2021.

100 Mbp/s garantis pour tous

Le projet d’architecture Très Haut Débit des établissements de Nouvelle-Aquitaine, remplace progressivement les réseaux « historiques » des anciennes Régions en proposant à tous les établissements (lycées publics d'enseignement général technologique et professionnel, lycées agricoles, EREA…) un réseau fibre garantissant un débit de 100Mbp/s et des services sécurisés adaptés aux usages des lycées. Certains établissements vont ainsi passer d’un débit de 2Mbp/s en ADSL à 100Mbp/s ! Ces capacités décuplées vont permettre aux établissements de travailler de manière confortable et sereine tout en utilisant les ressources les plus gourmandes.
Ce projet piloté par la Direction des systèmes d'information de la Région a abouti grâce à un travail collaboratif entre les différents partenaires : les rectorats de Bordeaux, Limoges et Poitiers, la Direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (DRAAF) Nouvelle-Aquitaine, pour les lycées agricoles ainsi que et les services régionaux. La mise en place est en cours et se poursuit à un rythme soutenu malgré l’arrêt des travaux lié à la crise sanitaire. Fin juillet, 80 établissements de l'Académie de Poitiers ont déjà migré vers le nouveau réseau, les lycées de l’Académie de Bordeaux basculeront à partir de septembre. Pour les établissements de l’académie de Limoges, la migration est prévue courant 2021, les lycées de cette académie bénéficiant déjà tous d'un débit de 100Mbp/s 

Des services à haute valeur ajouté pour les établissements

La mise en place de ce nouveau réseau s’accompagne d’une série de services destinés à faciliter et simplifier le travail dans les établissements. Outre l’accès à Internet, le réseau uniformise et modernise les technologies et pratiques autour de la sécurité, il facilite la communication entre les sites, il propose une offre de service sur mesure via un cloud privé, qui permet de mettre à disposition des établissements des progiciels ou solutions techniques en partage, pour les filières professionnels par exemple. 
Il permet également une gestion technique des bâtiments des lycées, une administration des équipements informatiques, ceci de manière centralisée. A terme, un réseau de téléphonie sur IP sera également proposé permettant de s’affranchir des opérateurs téléphoniques tout en générant des économies. Un grand bond en avant qui trouve aujourd’hui toute sa justification après la période passée qui nous a montré le poids qu’allait prendre le digital dans l’enseignement.

Prêt d’ordinateurs aux lycéens

Durant le confinement, plus de 1600 ordinateurs ont été mis à la disposition de lycéens non équipés par la Région Nouvelle-Aquitaine. Ce protocole de prêt d’ordinateurs portables a été piloté par les proviseurs afin de permettre aux lycéens ne possédant pas d’ordinateur personnel de bénéficier de ceux présents dans leur lycée.

Encourageons aujourd'hui, réussissons demain