Solidarité • Santé • Apprenti • Demandeur d'emploi • Jeune actif • Lycéen

Déconfinement : La Région présente son plan pour la jeunesse

Mis à jour le

Le Président du Conseil régional Alain Rousset a annoncé jeudi 7 mai le plan de déconfinement de la Région Nouvelle-Aquitaine. Pour les lycéens, étudiants en filière sanitaire et sociale et stagiaires de la formation professionnelle, il prévoit de protéger, assurer la continuité pédagogique et faciliter l'orientation des jeunes. La reprise des lycées, le 2 juin, est accompagnée de mesures spécifiques mises en oeuvre pour une sécurité maximale.

Dans les lycées

La Région, en lien étroit avec ses partenaires, a mis tout en œuvre pour organiser une réouverture des lycées en toute sécurité.

Les mesures à la réouverture des lycées

Mise en place d'une cellule de suivi quotidien avec les proviseurs et principaux des collèges dans les cités scolaires, et avec les Départements et les rectorats afin de suivre et résoudre toutes les difficultés. Des rencontres régulières seront également organisées avec les associations de parents d’élèves.

Des protocoles communs de reprise d’activité seront mis en place en tenant compte des différentes activités des lycées :

  • Adaptation des mesures aux contraintes des lieux
  • Deux nettoyages par jour des locaux et sanitaires
  • Gestion des flux, comme la mise en place de sens uniques

La restauration

  • Repas chauds servis sur plateau avec menu unique et si la configuration des lieux ne le permet pas, remise d’un panier repas froid
  • Distances de sécurité dans les réfectoire : une place sur deux en damier
  • Plages horaires de déjeuner élargies si nécessaire
  • Renforcement des fournitures de savon

Internats

  • Réouverture des internats
  • Réduction du nombre d’élèves par chambres
  • Réaménagements des locaux (cloisonnement, mesures de distanciation, dans les sanitaires…)
  • Renforcement de la fréquence de nettoyage

Protection des personnels et des élèves

Des équipements de protection individuelle (masques, visières, plexiglas, etc.) seront mis à disposition
des agents de la Région travaillant dans les lycées et des enseignants

Des masques sont fournis aux lycéens par la Région ainsi qu’aux apprenants élèves et aux enseignants des lycées encadrants des secteurs du sanitaire et social et de la formation professionnelle : dotation de 4 000 masques par lycée (tout public) et 6 000 visières (pour les agents et les enseignants).

 

La Région Nouvelle-Aquitaine a assuré la continuité pédagogique jusqu’à la réouverture des lycées :

  • Gratuité des manuels pour tous les élèves de Seconde et de Première générale et technologique (manuels numériques mis à disposition gratuitement en ligne).
  • Prêt de 1 700 ordinateurs portables aux élèves qui ne possèdent pas matériel personnel livrés à domicile si besoin.
  • Lycée connecté l’Espace Numérique de Travail (ENT) des lycées de Nouvelle-Aquitaine a développé ses capacités durant le confinement. 1 200 classes virtuelles sont organisées quotidiennement, un service de vidéos à la demande a été créé pour que les enseignants puissent y déposer leurs cours. 500 000 connexions quotidiennes sont enregistrées (3 fois plus qu'en temps normal) 
  • Aide aux devoirs : le service de soutien scolaire gratuit a été renforcé avec des horaires adaptés : du lundi au vendredi, de 14h à 20h (appel gratuit au 05 57 57 50 00). 850 appels ont été traités depuis le début du confinement, plus de 40 appels par jour.

Préparation de la rentrée de septembre

  • La gratuité des manuels scolaires est proposée aux lycéens de terminale des filières générales et technologiques, disponibles en format numérique à TOUS les lycéens. Préparation en cours du retour et de la distribution des manuels avec les établissements et les parents d’élèves.
  • La Région offre à tous les lycéens et apprentis en formation pré/Bac un chèque-livre de 20€.

Transports scolaires

Orientation et lutte contre le décrochage scolaire

Orienter les élèves de fin de collège ou de lycée reste essentiel pour la Région Nouvelle-Aquitaine.
Elle souhaite donc accompagner les élèves les plus fragiles pour rebondir dès la reprise. Ainsi elle va :

  • renforçer les contacts avec les élèves en orientation (fin de collège et de lycée) pour assurer une orientation choisie ;
  • accompagner les projets d’orientation vers la voie professionnelle pour la rentrée prochaine par une parfaite information sur les métiers et l’emploi ;
  • réalimenter des contrats d’apprentissage, répondant au besoin d’accueil des jeunes en lycée professionnel et Centre de Formation des Apprentis (CFA).

Le plan d’action de la Région Nouvelle Aquitaine

  • Mobiliser prioritairement les élèves en difficulté ou en décrochage pour la rentrée début juin.
  • Faire appel à Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine et aux lycées pour localiser les décrocheurs et faciliter leur prise en charge.
  • Accompagner les jeunes par des rencontres avec les enseignants des domaines professionnels et les ambassadeurs métiers
  • Diffuser une cartographie des formations ayant du mal à recruter et porteuses d’emploi (avec l’appui de Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine)
  • Déployer une palette d’outils pour encourager la « rencontre-métiers » sur les territoires (ambassadeurs métiers, découverte des plateaux techniques)
  • Offrir aux familles une plateforme dédiée : le service d’information téléphonique de Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine consolidé, des Web-conférences et des vidéos témoignages sur les métiers.
     

Cap Métiers : une plateforme d’information et d’orientation sur les formations et les métiers

Grâce à sa plateforme téléphonique, Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine informe et apporte à tous les publics des réponses concernant leurs projets professionnels (les formations, les métiers, l’emploi, les dispositifs de financement…) et les aide à se repérer dans l’environnement de la formation, de l’emploi et de l’orientation.

Les chargés d'informations font le lien formation/métier et peuvent orienter et informer sur les lieux de formation que ce soit en lycée professionnel ou en apprentissage. Une fois le premier niveau d’information donné, Cap Métiers envoie un mail complémentaire et personnalisé, ou oriente vers un partenaire expert, ou bien encore propose de participer à des ateliers.

Lorsqu'un jeune a des difficultés à identifier un secteur ou des formations qui pourraient l'intéresser, il lui sera proposé de participer à un atelier à distance pour travailler à partir de ces centres d'intérêts et identifier des projets de formation. Objectifs : enrichir sa connaissance métier et lui permettre d’identifier des pistes de voeux d’orientation à explorer .
Autre possibilité, toujours à distance : un atelier de découverte des métiers d'un secteur spécifique, qui permet de faire découvrir des métiers méconnus et parfois délaissés en termes de choix d'orientation. Une déclinaison d’ateliers thématiques qui peut être corrélée à des tensions identifiées sur certaines spécialités professionnelles.


# Le numéro vert d'information et d'orientation de Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine
0800 940 166 du lundi au jeudi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h30 et le vendredi de 13h à 17h
# Un contact par mail : il est possible aussi de remplir un questionnaire de chez soi.
# Possibilité de participer à des web-conférences et de visionner des vidéos témoignages sur les métiers.
# Le site internet  www.cap-metiers.fr

Logo Cap métiers © DR

Formation professionnelle et apprentissage

La Région assure la continuité pédagogique jusqu’à la reprise de l’accueil des stagiaires et des étudiants en formations sanitaires et sociales, et au-delà la Région met à disposition :

  • une plateforme d’enseignement à distance en lien avec l’Université de Poitiers pour toutes les formations sanitaires universitaires (infirmiers, kinésithérapeutes, orthophonistes, spécialités infirmiers et psychomotriciens) et les formations infra-bac (aides-soignants, ambulanciers et auxiliaires de puériculture)
  • des ressources pédagogiques numériques auprès de l’ensemble des organismes de formation en lien avec Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine.

Quelles mesures à la sortie du confinement ?

# Un guide des pratiques sanitaires du secteur de la formation professionnelle pour la reprise d’activité, élaboré par la branche professionnelle des organismes de formation, le Ministère du travail et Régions de France a été mis en place.Il comporte : 

  • le rappel des gestes barrières et conseils pour les équipements de protection (masques, visières pour les formateurs,…)
  • désignation d’un référent Covid-19 au sein de chaque organisme et information des collaborateurs sur les modalités de réouverture
  • les règles de gestion de l’espace et des flux pour le respect de la distanciation physique
  • les règles de nettoyage des locaux et des plateaux techniques.

# Le Plan de reprise des activités de formation élaboré par la Région avec l’ensemble des réseaux des organismes de formation de la région (SYNOFDES, FFP, CFPPA, AFPA, GRETA, MFR, Chambres des Métiers, CCI,…) et la DIRECCTE

# Le Référentiel du Ministère de la santé pour la reprise éventuelle des formations sanitaires et sociales en présentiel et pour les modalités de diplomation et/ou de certification

# Equipements de protection individuelle (masques, visières,…) fournis par la Région pour les formateurs et enseignants 

# Fourniture de masques pour les stagiaires de la formation professionnelle, les apprentis et les étudiants du sanitaire et du social 

# Reprise partielle : possibilité de cumuler les bourses du sanitaire et social avec des vacations

# Augmentation du nombre de formations d’infirmiers et d’aides-soignants dès la rentrée 2020.

Aide soignante masquée au Lycée Renoir (Limoges) © Région Nouvelle-Aquitaine/ Germain Madia

Encourageons aujourd'hui, réussissons demain