Solidarité • Enseignement supérieur • Étudiant

Covid 19 - Des aides votées à destination des jeunes

Mis à jour le

Lors de la séance plénière du 29 mars 2021, les élus régionaux ont voté à l’unanimité un certain nombre de mesures visant à soutenir les étudiants et à les accompagner dans le cadre de la crise liée à la pandémie de la Covid 19.

Lutter contre la précarité et l’isolement des étudiants

Pour permettre aux étudiants de poursuivre leurs études dans de bonnes conditions et aux néo-bacheliers de s’engager dans le supérieur malgré un contexte peu favorable, la Région : 

  • consolide certains dispositifs d’accès aux ressources de première nécessité, tant sur le plan alimentaire que sur le plan numérique,
  • fait évoluer l’appel à projets annuel « Vie étudiante » pour répondre de manière plus ciblée et plus agile aux besoins des étudiants et des établissements,
  • accorde temporairement et à titre exceptionnel la gratuité des déplacements domicile-études

Aide d’urgence de première nécessité

Distribution de produits de première nécessité : la Région soutient l’initiative de distribution de produits de première nécessité, mise en place par les banques alimentaires au profit des étudiants et jeunes de moins de 30 ans en situation de précarité sur l’ensemble du territoire.
En savoir plus : Covid 19 - Des paniers alimentaires gratuits pour les 15-30 ans

Elèves et étudiants en formations sanitaires et sociales : la prime exceptionnelle de 150 euros décidée par l’Etat fin novembre 2020 sera versée par la Région à 250 étudiants supplémentaires, entrés en formation, en janvier et février 2021.
En savoir plus : Covid 19 : une aide exceptionnelle pour les élèves aides-soignants et étudiants infirmiers

302 jobs étudiants financés par la Région dans les lycées

Pour contribuer à la mise en œuvre du dispositif de gratuité des manuels scolaires en organisant l’inventaire des stocks dans les lycées, la Région va recruter 302 étudiants sur l’ensemble du territoire régional.
Un emploi de 4 semaines sera proposé, entre le 21 juin et le 17 juillet.  
Les lycées choisiront directement les jeunes recrues : entre 1 et 3 personnes/lycée en fonction de la taille de l’établissement.
Période de recrutement : entre le 3 et le 7 mai.
Consulter la liste des lycées qui vont recruter

 

Aide d’urgence à la continuité pédagogique via le numérique

Mise à disposition d’ordinateurs. Les établissements de Nouvelle-Aquitaine ont identifié un besoin de 1 500 ordinateurs pour compléter les parcs déjà mis à disposition des étudiants. Ils ont sollicité l’aide de la Région à hauteur de 750 000 euros pour la réalisation d’un achat groupé. 
Extension de la plateforme d’enseignement à distance E-Noticia. Plus de 100 instituts de Nouvelle-Aquitaine, soit un total de plus de 11 000 apprenants en formation paramédicales post et infra bac, bénéficient quotidiennement de la plateforme.

Aide structurelle à la vie étudiante dans les établissements

Evolution des modalités de l’appel à projets annuel « Vie étudiante » pour répondre de manière plus ciblée et plus agile aux besoins des étudiants et des établissements. 
 

Billet étudiant gratuit

Aide d’urgence au transport

Pour faciliter la mobilité des étudiants en cette période difficile, les élus régionaux ont décidé, à titre tout à fait exceptionnel, d'accorder la gratuité des déplacements domicile/études et examens dans les TER et cars régionaux jusqu’à la fin de l'année scolaire en cours
En savoir plus : TER et cars régionaux : les transports gratuits pour les étudiants

Favoriser la poursuite d’études et la fluidité des parcours

Le saviez-vous ?

En 2015, sur les 51 000 bacheliers de Nouvelle-Aquitaine, 73,6% ont entrepris des études supérieures contre 79,4% au niveau national. Malgré un taux de réussite pour l’ensemble des bacs supérieur à la moyenne française (89,1% contre 88,1%), la Nouvelle- Aquitaine se situe dans le bas du classement des régions françaises en termes de taux de poursuite dans l’enseignement supérieur (15e région). Ces facteurs se cumulent le plus souvent lorsque le jeune réside en milieu rural ou dans certaines zones périurbaines. Or, une très grande partie du territoire régional présente un profil rural éloigné des centres universitaires au large éventail d’offres.

Soutenir le développement d’une offre d’enseignement supérieur de proximité dans les Territoires 

Aujourd’hui, la Nouvelle-Aquitaine, avec 6 Universités disposant de 15 antennes locales, se classe parmi les régions offrant le plus d’offres de proximité sur son territoire. La Région s’attache également à faciliter l’installation d’écoles supérieures à forte valeur ajoutée telles que des écoles d’ingénieurs ou l’implantation de formations vétérinaires dans une approche One Health sur les territoires d’élevage qui rencontrent une déprise de l’installation vétérinaire. 

« Campus connectés » : une expérimentation soutenue par la Région

Tout récemment, en réponse aux appels à projets successifs organisés par l’Etat (PIA 3), plusieurs villes de Nouvelle-Aquitaine se sont portées candidates pour mettre en place sur leur territoire un « campus connecté », dont le principe consiste à aménager ou construire un espace dédié à l’enseignement supérieur dans des territoires où l’offre n’existe pas ou peu.  Ces campus permettront d’étoffer encore la possibilité de poursuivre des études en proximité des lieux de vie. 
 

Encourageons aujourd'hui, réussissons demain